Les clubs hippiques, fermés au public pour ce deuxième confinement, doivent pallier l'absence de cavaliers. Sa propriétaire a fait la macabre découverte mercredi 28 octobre 2020. Lamotte-Beuvron le 29/10/2020. 29 octobre 2020 Actualités / Protection des chevaux 10 commentaires Contacté, un membre de la Fédération Française d’équitation nous a annoncé que la FFE espérait au minimum un accès pour les propriétaires et les cavaliers mineurs. gtag('js', new Date()); Chevaux mutilés. Hier soir après la conférence de presse animée par le Premier ministre Jean Castex visant à préciser les modalités du second confinement, de nombreuses questions sont restées sans réponse. window._taboola = window._taboola || []; Elle commence sa carrière en 1912 avec le film « The Mayor's Crusade ». 'tb_loader_script'); Confinement : la vente des produits concernés par la fermeture des commerces de proximité interdite dans les grandes surfaces à partir de mardi ... le 30 octobre 2020. L'acteur Eddie Hassel, connu pour son rôle de Phil Nance dans la série britannique Surface, est mort le 30 octobre 2020, comme l'a annoncé son agent dans les médias. Pour ce deuxième confinement en France du 30 octobre au 1er décembre 2020, les E.R.P (établissements recevant du public) sont fermés aux usagers (hors personnel, cavaliers professionnels), aux visiteurs, aux intervenants extérieurs. Plusieurs Comités Régionaux d’équitation ont contacté les différents préfets afin d’obtenir localement des dérogations pour aller s’occuper des chevaux. Comme nous avons pu le comprendre avec les annonces du Gouvernement jeudi 29 octobre, la mise en place de ce nouveau confinement va directement impacter nos établissements. Pour ce deuxième confinement en France du 30 octobre au 1er décembre 2020, les E.R.P (établissements recevant du public) sont fermés aux usagers (hors personnel, cavaliers professionnels), aux visiteurs, aux intervenants extérieurs. Le Décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire a été publié ce vendredi 30 octobre par le gouvernement. COMMUNIQUE CENTRES ÉQUESTRES : Ne pas reproduire les erreurs du premier confinement.  Depuis quelques jours, la France est plongée dans un nouveau confinement afin d’enrayer la propagation de la Covid-19. Cependant afin d’éviter un effet d’aubaine qui serait contraire à l’esprit du confinement, le dit cavalier doit être le cavalier habituel du cheval, et disposer d’un contrat antérieur à la date d’entrée en vigueur de la fermeture des Centres Equestres et Ecuries car dans mon esprit il … Elle précise que les propriétaires peuvent se rendre auprès de leurs chevaux avec une « attestation indiquant que le cheval est bien en pension dans le centre équestre et un justificatif de propriété ». Le 29.10.2020. Lire l'article complet. Coronavirus - COVID 19. Chevaux mutilés. Le lendemain de l’annonce du Président de la République, le Ministre de l’Agriculture et de l’alimentation, Julien Denormandie, avait annoncé que « Les propriétaires de chevaux peuvent continuer à se déplacer pour aller s’occuper d’eux ». Equitation - Coronavirus - Les propriétaires peuvent voir leur cheval durant le confinement. Le Président Emmanuel Macron a annoncé le JEUDI 28 octobre durant son allocution télévisée que la France allait replonger dans un confinement mais cette fois-ci avec quelques changements. Ils pourront désormais rendre visite à leur cheval pour les nourrir et les brosser si leur haras manque de personnel. À partir du vendredi 30 octobre, un nouveau confinement s’appliquera à toute la France, a annoncé Emmanuel Macron, tout en précisant qu’il sera différent de celui du printemps. Confinement : Note de la FFE relative à l’accès aux poneys et chevaux des poney clubs et centres équestres par les cavaliers. ... vendredi 23 octobre 2020. COMMUNIQUE CENTRES ÉQUESTRES : Ne pas reproduire les erreurs du premier confinement. Ils pourront désormais rendre visite à leur cheval pour les nourrir et les brosser si leur haras manque de personnel. Un courrier a été envoyé le 29 octobre aux Députés, Sénateurs et au Préfet de la région. Découvrez comment nous utilisons vos informations dans notre Politique relative à la vie privée et notre Politique relative aux cookies. Et peut on les monter pour les travailler car j’ai demandé au gendarme il ne savent pas plus et il m’ont bien dit je peux aller voir mon cheval pour les soins nourris et donner de l eau et pour le reste on ne sait pas plus, Je suis près de brest et mon cheval est à 12 km de chez moi, Bo jour pas de limitation de temps et de distance, Bonjour ma fille s occupe d un cheval dans un pré privé car la propriétaire n a pas assez de temps, à t on le droit de continuer pendant le confinement. Sur l’attestation, la sortie limité à une heure est celle concernant l’activité sportive autour de son domicile. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment dans vos paramètres de vie privée. D’après le Ministre de l’Agriculture, il faut cocher pour aller voir nos chevaux « consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance » ce qui n’inclut pas de limite d’heure. 10/11/2020 "NOTE RELATIVE A L’ACCES AUX PONEYS ET CHEVAUX DES PONEY CLUBS ET CENTRES EQUESTRES PAR LES CAVALIERS A la suite de l'annonce de la fermeture des Etablissements Recevant du Public par décret du 30 octobre 2020, l'ensemble des établissements équestres ayant des équidés à l'écurie ne peut pas accueillir de public. L'Equipe.fr. Informations sur votre appareil et sur votre connexion Internet, y compris votre adresse IP, Navigation et recherche lors de l’utilisation des sites Web et applications Verizon Media. Quelques précisions ont été apportées sur le compte Twitter du Ministre hier, dimanche 1er novembre : « Vous pouvez bien vous déplacer au-delà d’1km en cochant la case « consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance » sur l’attestation. Le Président de la République a indiqué, dans son allocution hier soir, que les exploitations agricoles pourraient continuer de fonctionner. Dans le milieu équestre, les propriétaires se demandent entre autres s'ils seront habilités à prendre soin eux-mêmes de leurs chevaux ou s'ils devront s'en remettre au personnel de leur pension ?. Lamotte-Beuvron le 29/10/2020. Propriétaires de chevaux ... comme lors du premier confinement. L'Equipe.fr. Droits FFE DR. Madame, Monsieur, Après une rentrée plutôt encourageante nous voilà face à de nouvelles difficultés. Lire l'article complet. e.src = u; _taboola.push({article:'auto'}); Confinement : prendre soin de son cheval est désormais un motif dérogatoire de déplacement. Confinement : Un espoir pour nos chevaux ? Suite aux annonces du gouvernement, la gendarmerie a été interrogée. Propriétaires de chevaux ... comme lors du premier confinement. Un courrier a été envoyé à la Préfète de la région, formulant les mêmes demandes que le Cre Centre Val de Loire, à savoir : – L’accès organisé des cavaliers pour assurer l’activité physique des poneys et chevaux indispensable à leur bien-être et à leurs besoins vitaux.-L’accès des propriétaires d’équidés aux écuries de leurs animaux pour en assurer les soins et l’entretien.-La mise en place d’un dispositif de soutien pour les établissements qui seraient privés de chiffre d’affaires.-Des mesures particulières de soutien pour les employeurs ne pouvant avoir recours au chômage partiel pour leur personnel devant assurer les soins et le bien-être des poneys et chevaux. Nous vous conseillons de rester attentifs aux réseaux sociaux de votre région, afin de voir l’évolution de la situation au fil des jours. Pour autoriser Verizon Media et nos partenaires à traiter vos données personnelles, sélectionnez 'J'accepte' ou 'Gérer les paramètres' pour obtenir plus d’informations et pour gérer vos choix. e.async = 1; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} !function (e, f, u, i) { Au sommaire de ce …. C’est déjà un progrès… S’ils « peuvent continuer à se déplacer pour aller s’occuper d’eux », comme l’a signalé le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie dans un tweet ce jeudi 29 octobre, un flot de questions a émergé du côté des équitants, mais aussi pour les centres équestres. Dans un communiqué, le Cre indique avoir contacté les Préfectures des 8 départements de la région, afin « que les clubs puissent définir une liste de cavaliers licenciés auprès de la FFE, autorisés à venir s’occuper des poneys et chevaux dans la limite de 2 cavaliers par équidé et sous réserve d’un respect strict du protocole sanitaire et d’un planning permettant la gestion des flux ». Communiqué GHN du 29 octobre 2020. Nous ne sommes pas propriétaire du cheval merci. if (!document.getElementById(i)){ Nos partenaires et nous-mêmes stockerons et/ou utiliserons des informations concernant votre appareil, par l’intermédiaire de cookies et de technologies similaires, afin d’afficher des annonces et des contenus personnalisés, de mesurer les audiences et les contenus, d’obtenir des informations sur les audiences et à des fins de développement de produit. Le Décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire a été publié ce vendredi 30 octobre par le gouvernement.. Comme nous avons pu le comprendre avec les annonces du gouvernement, la mise en place de ce nouveau confinement va directement impacter nos … Le 29.10.2020. Avant les annonces du Gouvernement, la FFE a envoyé un courrier […] Depuis le 30 octobre et au moins jusqu’au mardi 1er décembre, la France vit, pour la deuxième fois, sous le régime du confinement. Est-il possible de monter ? Confinement : ce que peuvent faire les propriétaires de chevaux En cette période de confinement, les propriétaires d’équidés sont soumis à des règles strictes. Les clubs hippiques, fermés au public pour ce deuxième confinement, doivent pallier l'absence de cavaliers. Coronavirus - COVID 19. Ici aussi, des demandes ont été faites aux différentes Préfectures afin d’autoriser l’accès des structures aux cavaliers et propriétaires de chevaux pour assurer l’activité physique, les soins et l’entretien des équidés. Dégourdir les chevaux, le casse-tête des centres équestres en période de confinement. 28/10/2020. Jusqu'à cette date, les dispositions du II de l'article 11 du décret du 16 octobre 2020 susvisé restent en vigueur dans leur rédaction applicable au 29 octobre 2020. Dans un courrier à destination des Préfets et des élus plusieurs souhaits ont été formulés : -Que les cavaliers titulaires d’un contrat de pension puissent venir s’occuper des équidés– que l’enseignement de l’équitation puisse être possible pour les mineurs, dans la limite de 6 personnes-De plus, les élus équins demandent, malgré la reconduction du Fonds de Solidarité national, « la mise en place d’un dispositif de soutien supplémentaire pour les structures qui seraient privées de chiffres d’affaires et dont les charges d’entretien des équidés restent très élevées. f.parentNode.insertBefore(e, f); #COVID19Pour prendre soin des animaux ⤵️ pic.twitter.com/REIQqIEqiR, Cette annonce avait suscité de nombreuses interrogations de la part des propriétaires : cela s’applique-t-il pour un cheval en pension ? Jusqu'à cette date, les dispositions du II de l'article 11 du décret du 16 octobre 2020 susvisé restent en vigueur dans leur rédaction applicable au 29 octobre 2020. Le ministre de l'Agriculture a annoncé qu'à partir de vendredi 24 avril 2020, les propriétaires de chevaux pouvaient rendre visite à leur animal malgré le confinement lié au Covid. document.getElementsByTagName('script')[0], Depuis quelques jours, la France est plongée dans un nouveau confinement afin d’enrayer la propagation de la Covid-19. Grande nouvelle pour les cavaliers. C'est le président de la République, Emmanuel Macron, qui a annoncé ce reconfinement pour le territoire tout entier lors d'une allocution télévisée ce mercredi 28 octobre. Des précisions sur le protocole FFE pour les poneys et chevaux de club. Avant les annonces du Gouvernement, la FFE a envoyé un courrier afin d’alerter nos dirigeants sur le bien-être de nos équidés en temps de crise. CONFINEMENT : à partir du vendredi 30 octobre 2020 0h00 (nuit du jeudi au vendredi) et jusqu’au 1 er décembre 2020 (au moins). Puis vinrent au JO du 17 octobre 2020 les textes qui auront été applicables pendant 15 jours sur les gestes et distances barrières, sur le couvre-feu (qui a donc enfin son cadre juridique plusieurs heures après sa mise en oeuvre… ) les déplacements, etc. Vendredi 30 octobre 2020 : Précisions suite au décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 Vendredi 30 octobre 2020 : Confinement et accueils collectifs de mineurs sans hébergement en cours Jeudi 29 octobre 2020 : Confinement et accueils collectifs de mineurs en cours Quatre demandes ont été faites : – L’accès organisé des cavaliers pour assurer l’activité physique des poneys et chevaux indispensable à leur bien-être et à leurs besoins vitaux-L’accès des propriétaires d’équidés aux écuries de leurs animaux pour en assurer les soins et l’entretien.-La mise en place d’un dispositif de soutien pour les établissements qui seraient privés de chiffre d’affaires.-Des mesures particulières de soutien pour les employeurs ne pouvant avoir recours au chômage partiel pour leur personnel devant assurer les soins et le bien-être des poneys et chevaux. ». De plus, il est possible de monter les chevaux dans un « un périmètre limité ou à défaut les faire sortir au moins dans le manège ». Les amateurs peuvent se déplacer pour aller chercher un cheval uniquement si la vente a été conclue antérieurement au confinement. Bonjour, », J’ai reçu de nombreuses questions sur les dérogations pour aller soigner ses animaux, et notamment les chevaux : Vous pouvez bien vous déplacer au-delà d’1km en cochant la case « consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance » sur l’attestation.(1/2). Point de situation sur l'actualité sanitaire - 28 octobre 2020. Confinement octobre 2020 : nouvelles restrictions et mesures en entreprise . Droits FFE DR. Madame, Monsieur, Après une rentrée plutôt encourageante nous voilà face à de nouvelles difficultés. Pour cela, ils doivent être en mesure de fournir une copie du certificat de vente et une attestation du vendeur indiquant qu’il ne peut pas assumer de garder le cheval chez lui.